Découvrez « le 235 » à Rennes et profitez de notre offre spéciale

Publiée le 25 Janvier 2021 dans Lancement

Découvrez dès maintenant notre nouveau programme à Rennes. Située à deux pas des rives de Vilaine et de l’accès direct à l’hyper centre, la résidence « Le 235 » vous propose des appartements du studio au 4 pièces.

À la fois proche du cœur historique et des universités, de la technopole Atalante et du stade d’eaux vives, des écoles et des commerces, « Le 235 » bénéficie d'un emplacement idéal.
 



(1) Dispositif Pinel - Pour tout investissement locatif avant le 31/12/2021. Réduction d’impôt sur le revenu jusqu’à 21 % du prix d’acquisition dans la limite de 300 000 € soit jusqu’à 63 000 € pour tout investissement destiné à la location pendant 12 ans, soumis à conditions. (2) Offre réservée, au programme Le 235, aux 5 premiers contrats de réservation pour toute réservation signée entre le 21 janvier et le 28 février 2021, dans le cadre d’un investissement locatif en location nue limité à 5 mandats. Condition soumise à la signature de l’acte authentique de vente et du mandat de gestion Pack sécurité (au plus tard avant les 6 mois qui précèdent la livraison). Prise en charge par Lamotte constructeur des honoraires de gestion courante + primes d’assurance et tous honoraires annexes, ainsi que les honoraires de 1ère mise en location. Les honoraires de gestion locative seront offerts intégralement sur 24 mois. La prise en charge des honoraires d’assurances gérés par Lamotte-Gestion-Transaction facturés au propriétaire s’effectue sur la base d’un remboursement à l’issue des 24 mois à compter de la date d’effet de la 1ère mise en location. (3) Offre valable pour les 5 premiers contrats de réservation d’un appartement neuf en Pinel Le 235 du 21 janvier au 28 février 2021 - 1 000 € pour un studio, 2 000 € pour un 2 pièces - 3 000 € pour un 3 pièces, non cumulable avec toutes offres en cours.

Investir dans l’immobilier comporte des risques. Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales.

Partager l'actualité

Retour aux actualités