Pose de la 1ère pierre de l’Institut Locomoteur de l’Ouest à Saint-Grégoire

Publié le 19 novembre 2015

Le Groupe Lamotte a posé, jeudi 19 novembre, la première pierre de l’Institut Locomoteur de l’Ouest à Saint-Grégoire en présence de Eric Du Mottais, adjoint à l’aménagement, à l’urbanisme et à l’économie de la ville de Saint-Grégoire, Jean-Pierre Meignan, architecte du projet, Docteur Thierry Grosset, radiologue au CHP Saint-Grégoire, Docteur Philippe Triclot, orthopédiste au CHP Saint-Grégoire, Philippe Degez, Directeur Développement Tertiare du Groupe Lamotte.

Élue pour la sixième année de suite « Meilleure clinique de France » selon le magazine Le Point, la Clinique Saint-­Vincent de Saint-­Grégoire incarne l’excellence médicale.
Depuis son regroupement avec la Polyclinique Volney (Rennes) en 2004, une problématique de place s’est progressivement faite ressentir. Pour faire bénéficier aux patients et au personnel médical de plus de commodité et de confort, le projet de réunir les services d’orthopédie et d’imagerie médicale sur un site unique se concrétise aujourd’hui.

Installé sur un terrain de 10.000 m², ce futur institut de 3.000 m² comportera 3 pôles :

  • un centre de radiologie de 585 m² équipé de matériels de dernière génération ;
  • un scanner et une IRM spécialisée en ostéo-­articulaire sur lesquels interviendront plus de 60 radiologues ;
  • un service d’orthopédie (avec la création de sous spécialités par articulation, cheville, genou, hanche, etc.).

Le pôle radiologie devrait notamment permettre l’accueil d’environ 25.000 patients dès la première année, répondant ainsi à une demande croissante d’examens d’IRM de la région Bretagne.

Le bâtiment répondant aux normes de la réglementation thermique en vigueur RT 2012 sera livré au 4ème trimestre 2016. Deux cent places de parking seront disponibles.

Ces articles pourraient également vous intéresser