Quelle sera demain la mission principale des bureaux ?

Publié le 26 février 2021

Distantiel, présentiel, de nouveaux mots se sont imposés dans nos vies professionnelles. Des enjeux majeurs se cachent derrière l’aménagement des espaces de travail et notamment se pose la question de leur mission principale de demain ?

Avant d’aller plus loin sur cette question, nous avions envie de partager avec vous la définition d’un joli mot : la sérendipité. Vous connaissez ? Non, alors vous allez pouvoir épater vos amis avec un nouveau mot, qui prend en outre tout son sens aujourd’hui.

La sérendipité, c’est ce principe incroyable par lequel des rencontres fortuites naissent les plus belles idées. C’est à la sérendipité que nous devons de belles découvertes bien présentes dans nos bureaux, comme la gomme, l’imprimante à jet d’encre ou encore le post-it. Ces découvertes sont nées d’échanges, de discussions d’essais et parfois d’erreurs. Et si finalement, la mission première des espaces de bureaux se nichait ici, dans cette capacité à créer du lien social, de la collaboration, de la coopération. C’est en tout cas une hypothèse.

Lamotte aménage des bureaux. Il est donc important pour nous de savoir ce qu’en pensent les spécialistes. Pour cela, nous sommes allés en quête d’informations auprès des recherches 360 de Steelcase, leader mondial de l’aménagement d’espaces de travail et de création de mobilier.

Nous avons à cœur de partager avec vous l’un des nombreux articles et interviews de leur site : celui sur l’avenir des espaces de bureaux partagés.

Pourquoi sommes-nous nostalgiques du bureau ? Aurons-nous plaisir à y retourner ? Si certaines tâches peuvent être efficacement menées à distance ou par visioconférence, il n’en va pas de même pour les processus génératifs visant à faire émerger des idées nouvelles et à résoudre des problèmes complexes. Nous sommes privés de l’expérience humaine du travail en commun, en face-à-face, dans des espaces spécialement conçus pour encourager la créativité, l’agilité et l’innovation nécessaires à la productivité et l’évolution des entreprises. Les espaces partagés informels qui permettaient de se retrouver, de collaborer, de se concentrer et de se régénérer amélioraient notre rapport au travail bien avant l’apparition du COVID-19.

À l’ère post-COVID, l’espace de travail aura donc bien pour principale mission de rassembler les équipes pour socialiser et collaborer.

Pour découvrir l’article complet c’est ici : https://www.steelcase.com/eu-fr/recherches/articles/sujets/espace-de-travail/nouveau-ensemble-lavenir-espaces-partages-bureau/

Ces articles pourraient également vous intéresser