Alliance pour le Logement : mobilisation de l’ensemble du secteur

Publié le 29 janvier 2024

L’Alliance pour le Logement, qui regroupe les grandes fédérations de l’immobilier, a organisé une conférence de presse ce 24 janvier. Suite à la parution d’une étude réalisée par Viavoice sur ‘la perception des Français quant à la crise du logement’, l’événement a été l’occasion de rappeler la mobilisation de tout le secteur afin de favoriser la production de logements neufs, faciliter l’accès à l’habitat et proposer des pistes pour relancer l’activité.

Sommaire :
Les Français et le logement
Qu’est-ce que l’Alliance pour le logement ?
Les propositions des membres de l’Alliance

La mobilisation de l'Alliance pour le Logement - Propositions de mesures - Lamotte
Crédit photo : VK Studio – stock.adobe.com

Étude Viavoice : Les Français et la crise du logement

Du 5 au 8 janvier 2024, l’Institut Viavoice – spécialisé en études de marché – a réalisé une enquête flash auprès des Français quant à leurs perceptions de la crise du logement. Dans le cadre de l’étude, 1005 personnes de plus de 18 ans (parmi un échantillon représentatif de la population française) ont été interrogées, selon la méthode des quotas.

Les informations majeures à retenir de l’enquête :

  • 32 %* des Français déclarent avoir au moins un projet d’achat dans le neuf ou dans l’ancien ou un projet de location ;
  • parmi eux, 44%* rencontrent des difficultés dans la concrétisation de leur projet (projet bloqué ou délai d’avancement) ;

Voici le tableau des principales difficultés rencontrées* en fonction du type de projet immobilier envisagé, achat ou location.

Projet d’achat immobilierProjet de location immobilière
1. Taux d’intérêt des emprunts immobiliers dissuasifs (33%)1. Manque de logements adaptés aux ressources financières (36%)
2. Manque de logements adaptés à ses ressources financières (26%)2. Manque de logements adaptés à sa situation personnelle (31%)
3. Manque de logements adaptés à sa situation personnelle (15%)3. Manque de logements disponibles (25%)

Par ailleurs, au global, 83%* des Français estiment qu’il y a une crise du logement aujourd’hui dans le pays. D’après les personnes interviewées, le soutien à l’accession à la propriété pour les ménages modestes, l’allègement de la fiscalité immobilière, l’augmentation des aides pour la rénovation énergétique et le soutien à la construction de logements sociaux et à loyers maîtrisés font partie des mesures prioritaires à prendre afin d’améliorer les conditions de logement sur le territoire.

* Source : Les Français et leurs perceptions de la crise du logement, enquête réalisée par Viavoice du 5 au 8 janvier 2024.

Alliance pour le logement : les fédérations du secteur de l’habitat

Le 20 septembre 2023, 10 fédérations et acteurs du secteur du logement se sont réunis au sein de l’Alliance pour le Logement.

Avec ce regroupement, les promoteurs, les bailleurs sociaux, les entrepreneurs du bâtiment, les notaires, les architectes, et les agents immobiliers souhaitent défendre ensemble le secteur et proposer des solutions à mettre en œuvre pour répondre à la situation actuelle du logement en France.

Les 10 fédérations et organismes membres de l’Alliance pour le Logement :

  • la Fédération Française du Bâtiment (FFB) ;
  • la Fédération Nationale de l’Immobilier (FNAIM) ;
  • la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI) ;
  • le Pôle Habitat FFB ;
  • l’Union Sociale pour l’Habitat (USH) ;
  • le réseau Procivis ;
  • l’Union des Syndicats de l’Immobilier (UNIS) ;
  • l’Union Nationale des Notaires Employeurs (UNNE) ;
  • l’Union Nationale des Syndicats Français d’Architectes (UNSFA) ;
  • l’Union Nationale des Économistes de la Construction (UNTEC).
Les fédérations membres de l'Alliance pour le Logement - Lamotte

Conférence de presse du 24 janvier : les propositions de l’Alliance pour le Logement

Ce mercredi 24 janvier, le collectif de dix fédérations professionnelles de l’immobilier et du logement  a tenu une conférence de presse au Cloud Business Center à Paris pour exposer leurs propositions en faveur d’une « politique du logement efficace et durable ».

Alors que 2,6 millions de ménages se trouvent dans l’attente d’un logement social, ce qui constitue un nouveau record historique, les porte-parole des 10 organismes du collectif ont présenté pendant cet événement les résultats de l’enquête menée par l’Institut Viavoice et identifié des sujets prioritaires « pour accompagner les Français dans leur demande légitime de parcours résidentiel », tels que :

  • développer les dispositifs de soutien à l’accession à la propriété comme le prêt à taux zéro (à rétablir sur l’ensemble du territoire), l’APL accession, le crédit d’impôt… ;
  • exonérer partiellement les droits de mutation pour dynamiser l’acquisition des logements dans le neuf ;
  • assouplir les règles du Haut Conseil de Stabilité Financière pour limiter les refus de crédit ;
  • faciliter la transmission entre membres d’une même famille en cas de construction ou d’achat de sa résidence principale ;
  • simplifier et stabiliser les modalités ainsi que les conditions de financement pour généraliser la rénovation énergétique auprès de tous les ménages.

OUi au bien-être immobilier !