Manuel Guinard, tout près de l’exploit à Gijón (Espagne)

Publié le 14 octobre 2022

Après avoir passé les qualifications à Gijón, et battu l’Italien Fabio Fognini au 1er tour, Manuel Guinard a vu son beau parcours s’arrêter face à Francisco Cerúndolo, tête de série n°4 du tournoi. Retour sur la semaine prometteuse du joueur malouin en Espagne.

Manuel Guinard au tournoi de Gijón (Espagne) - Lamotte
Crédit photo : © Getty Images

Le premier tournoi ATP 250 à Gijón

Située dans les Asturies sur la côte nord de l’Espagne, la ville de Gijón accueille cette année et pour la première fois de son histoire un tournoi ATP. Si le circuit international de tennis masculin (Association of Tennis Professionals – ATP) a choisi la commune asturienne, c’est en raison de la pandémie de Covid-19 et des restrictions en vigueur en Chine.

En effet, les quatre tournois prévus initialement dans l’«Empire du Milieu » ont tous été annulés :

  • Masters 1000 de Shanghai
  • tournois ATP 500 de Pékin
  • tournois ATP 250 de Chengdu et de Zhuhai

L’ATP a ainsi concédé une licence à Gijón afin d’organiser le tournoi ATP 250 du 10 au 16 octobre 2022. Cette licence exceptionnelle est valable pour une année uniquement.

Les (bons) résultats de Manuel Guinard à Gijón

Lors des qualifications, le tennisman malouin a battu successivement les Espagnols Eduard Esteve Lobato (6-2 6-2) et Nikolas Sanchez Izquierdo (4-6 7-5 7-5) sauvant au passage une balle de match.

Au premier tour, le joueur de 26 ans affrontait Fabio Fognini, ex-numéro 9 mondial. Après un premier set difficile, perdu 4-6, le Malouin a égalisé à une manche partout (6-0) et a conservé son emprise sur le match au début de la 3e manche (2-0) avant que l’Italien n’abandonne. Ce match remporté face au fantasque joueur italien constitue sans aucun doute la plus belle victoire du Français en carrière.

Au deuxième tour du tournoi, Manuel Guinard était opposé ce jeudi 13 octobre à l’Argentin Francisco Cerúndolo, numéro 29 à l’ATP et tête de série n°4 à Gijón. Malgré une belle résistance au premier set qui l’a mené jusqu’au tie-break, le Français s’est incliné en deux manches (6-7 2-6). Dommage pour le tennisman malouin, qui aurait pu affronter en quarts de finale l’Autrichien Dominic Thiem, vainqueur en Grand Chelem (US Open 2020) et ancien numéro 3 mondial.

Avec ce troisième succès sur le circuit ATP (après deux victoires à Lyon, déjà cette année), Manuel Guinard, actuellement à la 153e place mondiale, devrait grignoter quelques rangs à la prochaine mise à jour du classement ATP et ainsi se rapprocher de son meilleur classement en carrière, à savoir la 140e place atteinte le 13 juin 2022.

Un mot de Manuel Guinard sur sa présence à Gijón et sa progression

En interview auprès d’un journaliste de L’Équipe, Manuel Guinard a déclaré : « C’est mon premier tournoi sur dur où je me suis bien préparé en amont. J’ai pris un petit temps pour rentrer à la maison et faire un petit bloc d’entraînement sur dur, après avoir joué beaucoup sur terre. […] J’ai une progression très lente depuis des années. Je n’ai jamais été le genre de gars à faire une saison incroyable et après y rester. J’ai toujours fait des saisons moyennes, mais j’ai toujours fait mieux chaque année. »

OUi aux défis sportifs !

Ces articles pourraient également vous intéresser