Comment fonctionne le prêt à taux zéro pour un projet de construction ?

Vous êtes primo-accédant ? Pour votre premier achat, vous pouvez bénéficier du prêt à taux zéro (PTZ) suivant vos ressources, le lieu et le coût de l’opération. Profitez de ce prêt à 0% pour réaliser votre projet immobilier d’achat d’un appartement neuf ou d’une maison neuve.

Les conditions pour bénéficier du PTZ

Pour profiter du PTZ, vous devez :

  • acheter votre première résidence principale ou pouvoir justifier ne pas avoir été propriétaire au cours des deux années précédant la demande.
  • souscrire d’autres prêts. Le PTZ étant conçu comme un complément financier, il n’a vocation qu’à couvrir une partie de l’achat. Il faut le compléter par un ou plusieurs prêts (prêt d’accession social, prêt conventionné, prêt bancaire etc.) et éventuellement un apport personnel.
  • justifier d’un montant total de ressources inférieur ou égal à un plafond.

Vous pouvez également accéder au PTZ à condition que l’une des personnes occupant le logement soit :

  • titulaire d’une carte d’invalidité et dans l’incapacité d’exercer une activité professionnelle
  • bénéficiaire de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) ou de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH)
  • victime d’une catastrophe (naturelle ou technologique par exemple) ayant rendu le logement définitivement inhabitable. La demande doit être alors réalisée dans les deux ans suivant la publication de l’arrêté constatant le sinistre.

Il existe par ailleurs une condition de ressources. Pour profiter du PTZ, les revenus du foyer ne doivent pas dépasser un plafond qui dépend de plusieurs paramètres, à savoir le nombre de personnes devant occuper le futur logement et la zone où se situe le logement (A, B1, B2 ou C).

Pour connaître la zone dans laquelle se situe un bien, il est possible d’utiliser l’outil proposé sur le site de Service Public.
Comment est calculé le montant du PTZ ?

Comment est calculé le montant du PTZ ?

Pour déterminer le PTZ, on applique un pourcentage au coût total de l’opération (toutes taxes comprises) dans la limite d’un plafond.

Ce coût de l’opération comprend notamment le coût de la construction ou de l’achat et les honoraires de négociation. Les frais d’acte notarié et les droits d’enregistrement ne sont pas inclus.

Le montant du PTZ est plafonné à 40 % du coût de l’opération et ne peut pas être inférieur à 10%. Là aussi, le gouvernement propose un simulateur, lequel est disponible sur le site de l’ANIL.

Il vous permettra de savoir si vous êtes éligible au PTZ et dans quelles conditions.

Les modalités de remboursement du PTZ

La durée de remboursement du PTZ dépend de vos revenus, du coût à financer, de la composition du ménage et de la zone géographique dans laquelle vous achetez votre futur logement. Plus vos revenus sont élevés, plus la durée du prêt est courte.

Selon les cas, le remboursement s’étend de 20 à 25 ans, sachant qu’il faut distinguer deux périodes.

Durant la période de différé (qui s’étend sur 5, 10 ou 15 ans selon vos revenus), vous ne remboursez pas le PTZ. Le PTZ donne en revanche lieu à remboursement dans la période qui suit, laquelle dure entre 10 et 15 ans.

La période de différé, pendant laquelle vous ne remboursez pas le PTZ (cette période est, selon vos revenus, de 5, 10 ou 15 ans).

Bénéficier du PTZ avec Lamotte

L’achat d’un logement dans un de nos programmes immobiliers dans le neuf est susceptible d’ouvrir droit au PTZ. Votre conseiller Lamotte vérifiera avec vous votre éligibilité et vous accompagnera dans votre recherche de financement.

Partagez l'article

Dans la même rubrique

Bienvenue chez vous

Vous recherchez un espace confortable et facile à vivre, une atmosphère à nulle autre pareille ?Créer avec vous et pour vous un cadre de vie à la hauteur de vos exigences, telle est notre ambition. Des halls soignés Lamotte attache une grande importance à la décoration de ses halls pour...

Lire l'article

Investir en résidence secondaire

Comment bénéficier de l’accession abordable ?

Aussi appelée « accession à prix maîtrisé » ou « accession aidée », l’accession abordable est un dispositif conçu pour permettre aux ménages aux revenus modestes d’accéder à la propriété dans des conditions avantageuses. L’accession abordable repose sur un partenariat entre les collectivités et les promoteurs. Il faut donc remplir...

Lire l'article

Devenir propriétaire quand on est jeune: quelles solutions ?

Lorsqu’on démarre dans la vie active, on nourrit très souvent le souhait d’accéder à la propriété. Réaliser un premier achat peut cependant sembler difficile, en particulier en cas d’absence d’apport ou de revenus modestes. Il existe cependant des dispositifs permettant aux jeunes de réaliser leur rêve de devenir propriétaire. Découvrez-les...

Lire l'article

Comment bénéficier de la TVA réduite à 5,5% dans l’immobilier neuf ?

La TVA réduite à 5,5% constitue un dispositif d’aide à l’accession à la propriété très intéressant. Le dispositif concerne uniquement des biens immobiliers neufs situés en zone ANRU. Pour être éligible, il faut de surcroît remplir des conditions tenant au bien et au niveau de ressources. La localisation en zone...

Lire l'article